mode de vie zéro déchet

Le guide du mode de vie zéro déchet

Le mode de vie zéro déchet est un sujet qui requière une attention particulière dans les ménages en France. Cependant, plusieurs personnes tardent encore à se lancer dans ce mouvement. Et pourtant, adopter le mode de vie zéro déchet est le commencement d’un acte écoresponsable qui non seulement vous protège, mais préserve la planète des pollutions et agressions dont elle est victime au quotidien.

Pour vous aider à sortir des discussions et passer à l’action, cet article met en lumière le concept de mode de vie zéro déchet. Cette démarche ayant un fort impact sur l’environnement, il est nécessaire de connaître quelques conseils pour pratiquer le mode de vie zéro déchet et d’en mesurer les avantages ainsi que les inconvénients.

Qu’est-ce que c’est, le mode de vie zéro déchet ?

Le mode de vie zéro déchet est un concept qui prône la réduction de la production de déchets dans les foyers. C’est une démarche qui encourage un changement de son mode de consommation afin de diminuer la quantité de déchets issus de nos ménages. Ce concept vient répondre à la surproduction des déchets et à la pollution de l’environnement. En adoptant de nouveaux gestes qui nous épargnent une grande production des déchets, nous participons à notre bien-être et à la préservation de l’environnement. Le mode de vie zéro déchet peut être suivi aussi bien à titre individuel que collectif. Voyons donc ensemble l’impact du zéro déchet en chiffre.

Le zéro déchet en chiffre

Les derniers chiffres de la production de déchets en France fournis par l’Agence de la transition écologique (Ademe) témoignent de la réduction de la production annuelle de déchet par habitant. Entre 2007 et 2017, on note une baisse de 6,5 % de la production annuelle des déchets par habitant. La production est passée à 4,9 tonnes par habitant. Les déchets ménagers et assimilés (DMA) ont diminué de 2 %, soit une production est de 580 kg par habitant. Pour les déchets des entreprises, nous avons 900 kg produits par habitant soit 15 % de façon annuelle. Enfin, nous assistons à une baisse de 5 % pour le secteur de la construction, soit 3 400 kg par habitant.

Un sondage effectué par Harris interactive auprès des populations révèle que 71 % des habitants affirment être intéressés par les enjeux de l’écologie. Une autre étude de YouGov pour le HuffPost rapporte que 66 % de Français disent avoir déjà effectué des achats de produits en vrac et 88 % d’eux approuvent un éventuel retour de la consigne dans les supermarchés.

Le vrac est en pleine croissance en France avec 850 millions d’euros de chiffres d’affaire contre seulement 100 millions en 2013 selon l’association « Réseau vrac ». En effet, les épiceries spécialisées dans la vente en vrac, les rayons vrac dans les grandes surfaces et les magasins bio se sont multipliés dans le pays. Selon L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie(Ademe), la production de déchets par habitant a légèrement diminué pendant la décennie passée. Pour se mettre au mode de vie Zéro déchet, il est nécessaire de sortir des sentiers battus pour adopter de nouveaux réflexes.

Comment atteindre ou se rapprocher du mode de vie zéro déchet ?

Pratiquer le mode de vie zéro déchet implique nécessairement un changement d’habitude et d’attitude. Voici un ensemble de gestes à adopter au quotidien pour éviter la surconsommation et vous inscrire dans la démarche zéro déchet :

  • Réduire son utilisation d’emballage

Lorsque vous faites vos courses au supermarché, vous devez veiller à ramener avec vous moins d’emballage. Pour vos courses, vous devez préférer l’utilisation d’un sac en tissu réutilisable, un caddie ou des paniers en lieu et place des emballages en plastique et carton. Un autre moyen pour vous permettre d’éviter les conditionnements est de privilégier des produits non emballés. De plus en plus de grandes surfaces disposent aujourd’hui de rayon vrac.

  • Acheter les produits en vrac

Les produits vendus sans emballage sont un maillon essentiel qui entre en ligne de compte dans le concept du mode de vie zéro déchet. Pour produire moins de déchets, la consommation d’aliments vendus en vrac doit devenir un réflexe dans notre quotidien. On trouve facilement dans une cinquantaine de villes en France des épiceries et grandes surfaces qui disposent de rayons en vrac. Vous pouvez y trouver du riz, des pâtes, de la farine et bien d’autres denrées alimentaires, produits d’entretien et cosmétiques. Pour éviter d’utiliser les emballages, vous pouvez vous rendre sur vos lieux de course avec des bocaux en verre afin d’y transvaser vos produits achetés en vrac.

  • Composter ses déchets

Vous pouvez faire le tri de vos déchets provenant des ménages comme les épluchures des légumes, fruits et les déchets de jardinage afin de les composter. Si vous êtes en appartement, vous pouvez faire votre compostage en installant un lombricomposteur sur votre balcon. Pour les personnes qui disposent d’un jardin, vous pouvez installer votre bac à compost dans un coin de votre jardin. Si vous ne possédez pas d’espace pour faire un compost, vous pouvez vous inscrire pour participer au compostage collectif dans votre commune.

  • Fabriquer soi-même ses produits ménagers

Vous pouvez vous-même fabriquer vos produits d’entretien chez vous. Les produits ménagers tels que la poudre à lessiver, le liquide vaisselle, les produits nettoyants multi-usages sont très souvent faciles à fabriquer et nécessitent peu d’ingrédients. En fabriquant ces produits chez vous, vous êtes sûr d’être épargné de ces nombreux emballages plastiques qu’on ramène souvent des supermarchés.

Les avantages et inconvénients du mode de vie zéro déchet

L’adoption d’un mode de vie zéro déchet présente plusieurs avantages tant au niveau de l’impact environnemental, au niveau financier qu’au niveau de la santé physique.

Sur le plan environnemental, lorsque vous réduisez votre production en déchets, cela a des répercussions positives sur la planète. Vous évitez ainsi la pollution de l’air et de l’eau. Le zéro déchet vous permet de réduire au maximum possible l’utilisation des emballages surtout plastiques qui sont très nocifs pour l’environnement. En optant pour des produits non emballés, pour le recyclage ou le compostage, vous participez à la réduction de l’émission du gaz à effet de serre.

A côté de ça, le mode de vie zéro déchet nous aide à avoir une alimentation saine. En effet, les produits vendus en vrac que nous consommons contiennent rarement des produits chimiques comme les colorants et les conservateurs. Se mettre au zéro déchet nous permet également d’avoir un cadre de vie plus sain. En effet, en utilisant des articles réutilisables, vous désencombrez vos poubelles.

Sur le plan économique, en achetant des denrées alimentaires, produits d’entretien et cosmétiques, vous consommez moins cher, car les produits emballés reviennent plus chers à cause du coût de l’emballage et celui du marketing qui sont inclus dans le prix du produit. Cependant, le mode de vie zéro déchet ne présente pas que des avantages.

Les inconvénients de cette démarche sont surtout d’ordre organisationnel. Se mettre au mode de vie zéro déchet nécessite des dispositions à prendre pour l’organisation de nos courses. Il faut parcourir plusieurs magasins pour trouver tous les produits qu’on recherche dans le cas des achats en vrac. Souvent, pour faire certains menus, il faut attendre la saison de certains produits. Changer ses habitudes n’étant pas une chose aisée, il faut par conséquent user de beaucoup de patience et de courage pour épouser complètement les habitudes du mode de vie zéro déchet. En vous focalisant sur les enjeux de ce mode de vie, vous y parviendrez certainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.